Couper les ailes au zèle

Les limites du management

01 mai 2017

Une fois par an, les salariés se rendent à la médecine du travail qui est chargée de discerner, de prévenir et de stopper les maladies des travailleurs. Elle traite les symptômes, mais nullement les causes. Celles-ci font l’objet d’études scientifiques par des psychocliniciens du travail. Ils souhaitent redonner son sens au travail.

Depuis presque 30 ans, Christophe Dejours analyse avec beaucoup de soins les évolutions managériales et leurs conséquences sur le travail. Pour lui, tout travailleur fait face à des injonctions. Elles représentent le prescrit. Mais elles sont insuffisantes. Des dizaines de fois par jour, le salarié est confronté à des imprévus, des incidents, des « bugs » qui nécessitent son intelligence pratique. Sans elle, sans ce supplément d’âme, sans ce zèle que met l’ouvrier pour accomplir sa tâche, auc...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Christophe JACON
journal Ensemble

Commentaires